Voilà, ça y est, c'est fait.

Cela faisait quelques temps que je lorgnais sur toutes ces belles manucures, sur ces petites plaques qui me permettraient de rendre mes ongles trop fun (et officieusement, me permettraient d'arrêter de me ronger les ongles). A Noël, j'ai donc reçu un kit de plaques de stamping Pueen de ma super-maman. Les motifs étaient pour la plupart super chouettes, je me disais que j'allais pouvoir laisser libre cours à mon imagination pour quelques dizaines d'années avec ça.

Sauf que voilà. Il y a eu tellement d'embûches sur mon chemin que ce n'est qu'aujourd'hui que j'ai réussi mon premier stamping. Soit le motif n'adhérait pas à mon tampon, soit la raclette fournie avec ce dernier n'enlevait pas le vernis en dehors du motif ou enlevait carrément la moitié dans le motif, soit le motif était vaguement imprimé sur le tampon sans grand succès. J'ai donc cherché d'où venait ce problème sur internet. Certaines conseillaient d'utiliser de l'acétone pur pour nettoyer les plaques/tampon (mais bon, tout ce que j'ai trouvé près de chez moi c'était en format 500mL et je ne savais pas trop quoi en faire d'autre alors j'essayais de me débrouiller avec mon dissolvant -à l'huile de ricin, ce qui pouvait donc peut-être être à l'origine de mes maux !-). D'autres, de limer le tampon car s'il était neuf, il pouvait n'être pas assez "rugueux" pour que le motif s'imprime dessus.. J'en ai même vu à qui on conseillait d'enlever le petit film de plastique qui était sur les plaques (coucoujesuisblonde). Bon, le mien était bleu, je pouvais pas le rater.. Puis j'ai lu que les plaques pouvaient tout simplement être de mauvaise qualité, le motif pas assez épais entraînant un séchage immédiat du vernis... Bref.

J'ai finalement trouvé.

Mon dissolvant suffit, mon tampon a survécu à quelques limages (excuse-moi petit tampon), et mes plaques sont amplement suffisantes. Ce qui n'allait pas, c'était le geste. 
Alors qu'on conseille, avec le tampon, de faire des petits mouvements circulaires (ce qui se soldait toujours par un échec pour moi), j'ai ce matin compris qu'il me suffisait de poser mon tampon en appuyant et de tout de suite l'ôter de la plaque: le motif était imprimé dans sa totalité, et hop, je n'avais plus qu'à le poser sur mon ongle. Bah ouais. C'est tout. Pas de gnangnan, de "je pose mon tampon et je tournote un petit peu". Nan, je le pose, je l'enlève aussitôt et c'est bon
En plus, hier, j'ai trouvé un rescapé de la collection Mirror de Kiko à 1€50. Alors je suis doublement contente. 

Et j'ai même fait les ongles de ma soeur pour l'occasion.

Je vous laisse admirer ces manucures 100% Kiko ! (puis vous me verrez plus souvent maintenant que j'apprivoise tout doucement mes ongles)

Plaque Puenn 36

Vernis Kiko collection Mirror  n°625

Vernis Kiko Laser n°433 (les photos ne lui rendent pas justice, mais en même temps j'en suis déçue, il semblait tellement beau et au final sur les ongles, l'effet n'est pas des plus fous.)

Et les ongles de ma soeur (avec en prime la luminosité du seul rayon de soleil de la journée):

Plaque Puenn 47

Vernis collection Mirror n° 619

Vernis Kiko Quick Dry n° 814